Quelle différence entre RT 2012 et RT 2020 ?

Quelle différence entre RT 2012 et RT 2020 ?

La réglementation thermique et une norme qui sert à encadrer les bâtiments neufs et indiquer leur consommation énergétique maximale. Cette dernière subit perpétuellement des modifications en fonction de l’évolution des situations. Ainsi, il existe la RT 2012 et la RT 2020 qui possèdent entre elles quelques différences.

Les principales différences

De façon technique, la RT 2012 s’applique aux bâtiments de basse consommation tandis que la RT 2020 fait référence aux bâtiments à énergie positive.

Les usages pris en compte

La RT 2012 prend en compte le refroidissement, le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les auxiliaires. De son côté, la RT 2020 prend en compte les mêmes éléments en plus des appareils ménagers et électroménagers. Le type de réalisation visé par la RT 2012 relative aux BBC est la diminution de la consommation des équipements.

Quelle différence entre RT 2012 et RT 2020 ?

Pour la RT 2020 qui s’applique aux BEPOS, le but est la suppression du gaspillage énergétique. Ceci devrait être facilité par une gestion intelligente de la consommation.

Les éléments pris en compte

La RT 2012 prend en compte essentiellement l’isolation thermique des bâtiments. Quant à la RT 2020, elle inclut en plus de ladite isolation, la production d’énergie et l’empreinte environnementale.

L’un des autres points de divergence entre ces deux réglementations est relatif aux limites des dépenses énergétiques. Pendant que la RT 2012 correspond à un plafond de 50 kWh/m2 l’an, la RT 2020 exige une production strictement supérieure à la consommation.

L’essentiel sur la RT 2020

La réglementation thermique 2020 devrait être appliquée dès l’été 2021 en remplacement de la RT 2012. Cette dernière possède de nombreuses spécificités.

Les objectifs de la RT 2020

Le principal but de la RT 2020 est que toute nouvelle construction devrait produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Ceci s’applique essentiellement aux logements affichant une consommation énergétique minimale, laquelle sera compensée par l’utilisation des ressources renouvelables.

Ciblant le zéro gaspillage, la RT 2020 ou règlementation environnementale inclut aussi un recyclage des énergies produites par des maisons passives. Les bâtiments à énergie positive doivent avoir une consommation de chauffage inférieure à 12 kwhep/m2. La consommation énergétique totale doit être aussi inférieure à 100 kwh/m2.

Les exigences de la RT 2020

La RT 2020 exige une exploitation maximale des sources d’énergie gratuites pour réduire la consommation énergétique. Une meilleure isolation et un meilleur choix de matériaux s’imposent à cet effet.

Ainsi, il est possible d’isoler les concessions avec plusieurs éléments à la fois pour accumuler de la chaleur et produire de l’énergie. Il peut s’agir des briques de murs, des planchers, des hourdis isolés, des volets ou encore des vitrages isolants chauffants.

Séverine Weber