Les différents matériaux biosourcés

Les différents matériaux biosourcés

Avec cet enjeu écologique actuel, le recours aux matériaux biosourcés est au coeur de la tendance. Ce fort engouement est expliqué par leur capacité à s’intégrer dans l’économie et réduire l’empreinte écologique. Ceux-ci sont surtout utilisés dans la création de bâtiments respectueux de l’environnement. Mais en quoi consistent réellement les matériaux biosourcés ? Quels sont les différents types ? Découvrez ci-après tout ce dont vous devez savoir à son propos.

En quoi consiste réellement un matériau biosourcé ?

Un matériau biosourcé se définit comme étant un matériau d’origine 100% naturelle, animale ou végétale. Il est considéré comme étant une matière première utile pour la construction et décoration d’un bâtiment. Il est donc constitué d’une biomasse.

Multiples sont les utilisations des matériaux biosourcés. Ils peuvent servir comme isolants. Aussi, ils peuvent composer les mortiers et être conçus en béton ou en panneaux. Certains d’entre eux présentent une très grande utilité dans la chimie du BTP. C’est de cette manière que cette filière s’est, ces dernières années, concrétisée.

Les bonnes raisons d’utiliser les matériaux biosourcés

Si les matériaux biosourcés sont actuellement très tendance, c’est parce que ceux-ci présentent de multiples avantages. En premier lieu, ceux- ci sont des matériaux renouvelables et écologiques qui permettent de limiter l’émission des gaz à effet de serre. Ce fait s’explique par l’absence ou la réduction de traitements chimiques.

Les matériaux biosourcés sont également connus comme étant de bons régulateurs thermiques et hygrométriques, d’où leur importance en isolation. En plus du confort thermique, ils permettent de réaliser de réelles économies d’énergie. Outre cela, ceux-ci bénéficient d’une certification avantageuse qui est très bénéfique dans une construction. Et surtout, ils n’impactent pas les travaux de chantier. Au contraire, certains d’entre eux présentent une simplicité des techniques d’usage.

Les matériaux biosourcés

Vous l’aurez compris, les matériaux biosourcés existent en de nombreux types.

Le bois

C’est le matériau biosourcé le plus prisé dans la construction. Il s’apprécie par sa bonne performance acoustique et thermique. Et surtout, il intéresse de nombreux ménages par son rendu esthétique et sa solidité hors pair. En plus d’être utilisé dans la conception d’une structure d’un logement, ce matériau permet aussi la création de menuiseries et de produits pour l’isolation.

Le liège

Il s’agit d’un matériau biosourcé qui est conçu à partir de chêne-liège ou encore de bouchons recyclés. Connu comme sans additif, ceci présente une excellente performance thermique et acoustique. C’est pourquoi il est catégorisé comme étant un très bon isolant. Son plus ? Il peut être utilisé pour l’isolation des planchers. Il s’utilise également pour la conception de béton allégé.

La paille

Quant à la paille, elle est disponible en grande quantité sur toute la France. En se présentant sous différentes formes, ce matériau biosourcé est souvent utilisé dans la construction. Pour les bottes de paille, elles servent comme isolant pour une habitation. Il en est de même pour les panneaux de paille. Par contre, la paille en vrac s’utilise comme revêtement de façade que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur d’un logement.

La laine de mouton

Après un processus de lavage et d’entretien, la laine de mouton est surtout utilisée en isolation des murs, des combles perdus ou encore des rampants de toiture. Elle doit cette capacité à sa bonne performance thermique et acoustique. Outre cela, en cas d’incendie, la fumée conçue n’est pas toxique.

Le chanvre

Le chanvre fait également partie des matériaux biosourcés qui attirent l’attention de nombreux utilisateurs. Il sert surtout dans la création de produits de constructions comme :

  • Le mortier
  • L’enduit
  • Le béton

Il est particulièrement apprécié par sa bonne performance thermique. C’est en effet le cas de la laine de chanvre et de la chènevotte en vrac.

L’ouate de cellulose

Conçue à partir de journaux recyclés, la ouate de cellulose est souvent utilisée pour la conception de produits de construction. C’est aussi un matériau biosourcé qui peut participer à l’isolation d’un logement. Sa performance thermique assure à ses utilisateurs un excellent confort et une très bonne économie d’énergie. Celui-ci a également l’avantage de bénéficier d’une très bonne régulation de l’humidité.

Le textile recyclé

Le textile recyclé se catégorise comme étant un matériau biosourcé qui jouit de nombreuses utilisations. Ceci bénéficie d’excellentes performances thermiques et acoustiques. Il dispose également d’une bonne régulation de l’humidité. Il est aussi connu pour ne pas émettre de composé organique volatil.

admin-PToN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.