Comment obtenir une certification BEPOS ?

Comment obtenir une certification BEPOS ?

Le BEPOS est une norme que toute nouvelle construction ou des travaux de rénovation doivent suivre à l’heure actuelle, jusqu’à ce que celle-ci soit remplacée. Ainsi, pour tous vos projets architecturaux, que ce soit dans les domaines privés ou pour les établissements publics, ceux-ci doivent être certifiés par ce label. Pour avoir plus d’informations sur ce sujet, faisons le tour de la question pour tout ce qu’il faut savoir sur le sujet et les démarches à suivre pour son obtention.

Focus sur tout ce qu’il faut savoir sur le label BEPOS

Une construction avec un label BEPOS est un bâtiment à énergie positive. Ce label vise la construction d’une maison passive, ce qui signifie que la consommation énergétique de cette dernière doit être assez faible. Aussi, ces habitats doivent produire plus d’énergie qu’ils en consomment. De cette manière, l’énergie qu’elle produit est supérieure à sa consommation quotidienne. D’ici 2022, toute maison neuve doit être certifiée BEPOS. Cette certification a été instaurée par la réglementation thermique ou la RE 2020. Elle vise à promouvoir une construction à basse consommation et qui produit sa propre électricité.

Cela peut se faire par le biais de l’utilisation des énergies renouvelables, dont les panneaux solaires photovoltaïques. En outre, pour réaliser des économies d’énergie, un bâtiment BEPOS se présente comme une bonne alternative. D’ailleurs, c’est un des plus grands avantages d’un tel type de construction. Vous pouvez nettement réduire vos factures électriques avec une habitation comme celle-ci. Par ailleurs, il existe deux grandes catégories de labels pour rendre une maison positive. D’un côté, il y a le label BEPOS Effinergie, et de l’autre côté, le label E+ C-, dont les exigences ont renforcé le premier.

Les règles à respecter pour bénéficier d’une certification BEPOS

Pour ceux qui veulent obtenir une maison à énergie positive, il est essentiel de connaître les règles et les normes à respecter pour réussir cette tâche. Ces critères sont en effet dictés par les deux différents types de labels pour le BEPOS. Le label BEPOS Effinergie a établi les règles qui suivent. La première est de répondre aux exigences de la nouvelle réglementation thermique qui est la RE 2020.

La seconde consiste à favoriser la transition énergétique en utilisant des énergies renouvelables. Enfin, la plus importante est de respecter à la lettre les critères du label E+ C-. Ce dernier requiert la construction d’une maison à énergie positive tout en prenant compte de la réduction de carbone émise par celle-ci. Il faut donc penser à limiter les émissions de gaz à effet de serre lors de la construction d’un bâtiment BEPOS.

Les étapes pour obtenir une certification pour le BEPOS

Comme vous l’aurez compris, sur le plan théorique, une construction BEPOS ou un bâtiment à énergie positive consomme une énergie inférieure à la quantité d’énergie renouvelable qu’il produit. Sur le plan pratique, c’est bien plus compliqué, car il n’est pas facile de se conformer à de telles normes. Pour cela, il faut suivre des étapes bien précises qui sont les suivants :

  • Bien respecter les normes de sécurité
  • Prendre en compte la sécurité environnementale
  • Opter pour des matériaux de qualité

Entreprendre ces diverses démarches implique que vous devez penser à une bonne isolation de votre logement. Aussi, il faut utiliser des bons équipements économiques. Par exemple, il vous est possible de vous tourner vers l’utilisation des éclairages LED. Enfin, il faut orienter les volets de la maison afin qu’elle tire profit au mieux de la lumière du soleil. Une des options qui se présentent à vous pour améliorer l’étanchéité de votre habitat est d’installer des grandes baies vitrées exposées au soleil. Cela permet de chauffer l’intérieur en magnifiant la lumière du soleil.

admin-PToN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.